Brumepourpre

Hendrix

janvier 1968





01 janvier 1968

- Interview à la radio, BBC Broadcasting House,
Portland Place, Londres



Philippe Rault (Rock and Folk) et Gérard Klein
Avec l'aimable autorisation de Philippe Rault [sous-réserve]


Philippe Rault journaliste français à Rock and Folk
de 1966 à 1968, il a travaillé à la radio France Inter.
Ensuite chez Barclay et d'y produire plus d'une vingtaine
de disques dont nous découvrons aujourd'hui les rééditions.
Il vit depuis 1975 à Los Angelès.



La Presse Rock en France

02 janvier 1968 - Klooks Kleek, The Railway Hotel,
Hampstead.


photos Rob Bosboom

- Jimi participe à une jam session
avec Al Sykes et John Mayall

- Les membres du J.H.E obtiennent leurs visas
à l'ambassade de Suède, au 11 Montagu Place,
pour leur prochain voyage.

02 janvier 1968 - 43 Upper Berkeley Street





03 janvier 1968 - SUEDE

- L' Experience s'envole de Londres
et attérit à Göteborg (Torslanda Airport).



- Hébergement à l'Hôtel Opalen,
73 Engelbrektsgatan. chambre 625






Photo de Thure Christiansson
Jimi à l'arrivée à l'hôtel Opalen à 17h 40.


Jimi est interviewé par Gösta Hansson
pour Götborgs-Tidningen,
publication le 4 janvier.

Jimi et Mitch sortent en boîte de nuit, au soir du 3 janvier 1968
au Klubb Karl, retour à l'hôtel vers 2 heures du matin.


04 janvier 1968 - Jimi est arrêté par la police suédoise
pour destruction d' une chambre d'hôtel.

Un incident éclate dans la chambre de Jimi dont les causes
ne sont pas très claires, mais l'abus d'alcool est la raison
pour laquelle Jimi a perdu son sang froid.

Vers 02 h 00 du matin, à leur retour à l'Hotel Opalen,
Selon les déclarations à la police de Mitch, il y avait des amis
qui les attendaient à l'hôtel, ils sont allés dans la chambre de Mitch.
Une conversation tranquille a suivi et ensuite Jimi est devenu fou et
commencé à briser la pièce.
Jimi lui-même a dit à la police qu'il n'avait bu que trois bières et
deux whiskys et qu'il pensait que quelqu'un lui avait piqué ses boissons,
bien qu'il leur a également dit qu'il était un peu fou quand il avait eu trop
bu. Il a dit qu'il se sentait étrange quand il est revenu à l'hôtel,
ne pouvait pas gérer quand des gens étaient autour de lui et il voulait juste la paix
un incident est survenu dont il est difficile de déterminer la cause exacte.


Vers 4 heures du matin, un invité dans la chambre en dessous de Mitch se plaint à
Per Magnusson, le réceptionniste de nuit, à propos du bruit dans la chambre 623.

La porte était fermée - Magnusson entra avec son passe. De l'autre côté de la porte
c' était la dévastation totale. Pas un seul meuble, raccord ou tissu était intact et là
il y avait du sang partout. Magnusson a vu que la fenêtre était cassée
et pensé que quelqu'un avait sauté. Mais Jimi était allongé sur le lit,
sa main droite saignait abondamment en brisant son poing la vitre.
S'étant assis sur Jimi pendant qu'il se calmait, Mitch était maintenant assis
au lit à côté de lui. Magnusson est allé téléphoner à la police.
Deux policiers sont arrivés et ont essayé d'arrêter Jimi,
mais il a opposé une résistance et des renforts énergiques
ont été appelés. Il a fallu cinq des meilleurs de Göteborg
pour lui passer les menottes avant que Jimi finisse par se calmer.
Il a été accusé de crime et dommages et ensuite a été accompagné à l'hôpital
pour avoir des soins pour sa main. L' hôtel n'a fait aucune demande
de dommages-intérêts parce que Chas remis plus de 8000
Couronnes (environ £ 500) pour les réparations.
La police a immédiatement interdit à Jimi de voyager, lui disant
de se présenter au poste de police à 14 heures. tous les jours jusqu'à
audience.








Après les concerts de Copenhague et de Stockholm,
Mitch et Noel sont repartis pour l'Angleterre.

Alors que Jimi est retourné à Göteborg, le 16,
il doit comparaître devant le tribunal.
Il a été condamné à verser une amende 3200
couronnes suédoises, équivalant à environ 200 livres à l'époque.


Bill Öhrström
(parle de l'incident survenu
à l'hôtel de Göteborg):


Bill Öhrström

(talking about the hotel incident in Gothenburg):
"When I entered to room, the mood was kind of agitated.
So instead of facing that, I cowardly slipped into the bathroom.
I was thinking; let them cool down a bit.
I wanted some time to think of how to handle the situation."


"Quand je suis entré dans la chambre, l'ambiance était un peu agitée.
Alors, au lieu de faire face à cela, je me suis lâché dans la salle de bain.
Je pensais, laissez-les se refroidir un peu..
Je voulais un peu de temps pour penser de façon à pouvoir gérer la situation. "


- Jimi Hendrix et Gerry Stickells sont interviewés
par Oscar Hedlund pour Dagens Nyheter,
publication le 5 janvier.

04 janvier 1968 - LORENSBERG CIRKUS, GÖTEBORG -2-

avec au programme
Mecki Mark and Babby Grandmothers.








photo du premier show






Lena Junoff

1er show

1.Foxy Lady
2.The Wind Cries Mary
3.Fire
4.Hey Joe
5.Come On (Part I)
6.Purple Haze
7.Purple Haze

Second show



1.Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band
2.Fire
3.Hey Joe
4.Foxy Lady
5.The Wind Cries Mary
6.Catfish Blues



05 janvier 1968 - JERNVALLEN SPORTSHALLEN SANDVIKEN.








- Jimi joue pendant 35 minutes puis il arrête le concert,
il souffre d'un mal de gorge contracté une heure plus tôt.

Noel Redding:

“Jimi had a sore throat that night and only
did 35 minutes instead of the planned hour.”


06 janvier 1968 - DANEMARK - COPENHAGUE


Jimi arrive à l'aéroport de Copenhague

- Enregistrements à la télévision avec une interview
de Casten Grolin pour Ekstra Bladet.


Jimi Hendrix est interviewé par Frantz Secher
à son hôtel pour Nye Børge.

07 janvier 1968 - TIVOLIS KONCERTSAL, COPENHAGUE -2-



- Voir


Photos Veronika Hjorth

Jimi est interviewé par Claes Hanning
(Expressen publié le le 8 janvier 1968)








1er show

1.Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band
2.Fire
3.Hey Joe
4.The Wind Cries Mary
5.Purple Haze
6.Spanish Castle Magic
7.Catfish Blues/Cat's Squirrel
8.Wild Thing



08 janvier 1968 - SUEDE

- Vol de Copenhague au Danemark vers Stockholm
en Suède, le J.H.E donne 2 shows à 19h et à 21h30
au Stora Salen, Konserthuset de Stockholm.

- Stockholm, interview radio par Leif H Andersson
pour Pop 68 Special, diffusée le 14 janvier

- STORA SALEN, KONSERTHUSET, STOCKHOLM -2-

- voir les photos Backstage: ici





1er show à 19h00

1.Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band
2.Exp
3.Up From The Skies
4.Spanish Castle Magic
5.Foxy Lady
6.Little Wing
7.Fire
8.Catfish Blues
9.The Wind Cries Mary
10.Purple Haze
11.I Don't Live Today

photos du second show




- Interview de Jimi par Christian Stafström
pour Aftonbladet, publication le 09 janvier



09 janvier 1968 - Voyage de Copenhague vers Göteborg en Suède.
Jimi Hendrix est hébergé à l'Esso Motor Hotel.


Le reste de l' Experience retourne en Angleterre par bateau .

- Jimi se rend au commissariat de police de Göteborg,
pour l'enquête sur les incidents survenus dans la chambre
de l’hôtel Opalen à Göteborg dans la nuit du 3 janvier 1968.


Photos Soren Karlson


Jimi lors d'une interview dans sa chambre de l'Esso Motor Hotel, entre 9 et 11 Janvier de 1968.

12 janvier 1968 - Jimi se rend à la justice pour la casse
d' une chambre d'hôtel survenue dans la nuit du 3 au 4 janvier
et il doit rester une semaine en Suède pour l'enquête.



Paroles écrites à l' Esso Motor Hotel, terminées le 14 Janvier 1968.
"Catherina" pourrait semble t-il se référer à une jeune fille rencontré à Göteborg.



16 janvier 1968 - Palais de justice - Göteborg

voir





Photo: P. Lund





Décision de la cour de justice:

- Le procès dure 60 minutes, la magistrate Gunnel Äshlund condamne
Jimi Hendrix à payer une amende de 8918 couronnes suédoises
représentant le coût des réparations de la chambre 625 de l' hôtel Opalen
que Jimi a détruite dans la nuit du 03 au 04 janvier 1968.







Jimi se relaxe au restaurant Mölndal de l' Esso Motor Hotel avec Lisbeth Berntsson (photo S. E. Johansson)


17 janvier 1968 - ANGLETERRE

19 janvier 1968 - Londres



/



- L' Experience est interviewé pour le London Herald
à l'Apple Office à Savile Row et Jimi fait partie
des invités pour un lunch organisé par Apple
pour la promotion du groupe The Grapefruit.

Sont également présents parmi les invités:
Les Beatles, Brian Jones et Kathy Etchingham.





20 janvier 1968 -

Studios De Lane Lea Music Ltd,Londres, enregistrements
avec Mc Gough et Mc Gear: So Much - Ex Art Student

Avec Roger McGough & Mike McGear (et d' autres)
pour leur disque: McGough & McGear



[UV] Jimi guitare, chant Roger McGough, chant Mike McGear.
D' autres musiciens qui ont participé à ces enregistrements:
Dave Mason guitare, sitar, Barry Fantoni saxophone, Mitch Mitchell ou tambours Gary Leeds,
Noel Redding ou Jack Bruce basse, Graham Nash, John Mayall.







21 janvier 1968 - Olympic Sound Studios, Londres,
enregistrements studio : All Along The Watchtower
(une composition de Bob Dylan)


- versions studios de: All Along The Wathchtower

All Along The Watchtower apparaîtra sur le double album du J.H.E Electric Ladyland,
puis bien plus tard sur l'album posthume, South Saturn Delta (1997)
dans une version au mixage différent (produite par Chas Chandler)



Brian Jones participe à la séance d'enregistrements.
Il y joue du piano sur quelques prises mais Jimi trouve
que le piano ne colle pas et aucune prise ne sera retenue.

Take 14 is the first with a drunk Brian Jones fumbling around
on the piano, and in the 23 seconds they make it before Hendrix
cuts it off, you can already hear this is a bad addition.

“He was completely out of his brain,” Kramer recalled.
“Poor Brian, he was a good mate of Jimi’s and we all
loved him. Jimi could never say no to his mates, and Brian was so sweet.
He came in and said ‘Oh, let me play,’ and he got on the piano…
and we could just hear ‘clang, clang, clang, clang, clang…’
It was all bloody horrible and out of time, and Jimi said
‘Uh, I don’t think so.’ Brian was gone after two takes.
He practically fell on the floor in the control room.”


En revanche on peut entendre Brian au début de la version
finale où il joue des percussions.
Dave Mason (guitariste de Traffic) tient la guitare acoustique douze cordes.
Jimi assure lui même la partie basse, car un désagrément a eu lieu
avec Noel Redding le bassiste de l'Experience.



   
Dave Mason                                                                                                          Brian Jones                                                               Jimi tenant une basse (photo non datée)

23 janvier 1968 - Noel Redding et Jimi sont interviewés
par Richard Robinson pour Hullabaloo à Upper Berkeley Street

25 janvier 1968 - Middle Earth, Covent Garden

26 janvier 1968 - Olympic Sound Studios, Londres,
enregistrements studio : Tax Free, All Along The Watchtower,
Drivin' South, Sergeant Pepper's Lonely Hearts Club Band, Little one



Eddie Kramer

27 janvier 1968 - Speakeasy, Jimi en jam session avec Sam Gopal's Dream

- Martin's Bank


Notes d'accompagnement de ce lot vendu aux enchères,
en date du 5 mai 2005 chez Christie's (pour 3 600 livres) :
Il semble probable que ce chèque est lié à la participation
d' Hendrix sur l'album McGough and McGear, enregistré le 19 janvier 1968
au De Lane Lea studios à Londres.
Apple Music paya les enregistrements des sessions.
Ce chèque semble concerner le partage du studio ou le prêt d'un instrument.
Il est intéressant de noter que le 27 février 1968,
une copie du relevé de compte de Jimi montre que la déduction
de cette somme révèle que son solde était seulement de 481 livres.

28 janvier 1968 - Olympic Sound Studios,Londres,
enregistrements studio: Tax Free, Mushy Name

29 janvier 1968 - FRANCE

paris 1968
Bar de l'Olympia Jimi - Odile Noel (photographe)

- L'OLYMPIA, PARIS -2-, Musicorama Europe 1 (radio),
diffusion en février 1968.

paris 1968


Photo Odile Noël



1er show

1.Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band
2.Fire
3.The Wind Cries Mary
4.Spanish Castle Magic
5.Catfish Blues
6.Little Wing
7.Purple Haze


Interview de Michel Brillie
pour Salut Les Copains sur
Europe N°1
, juste avant
le second show:

[Chroniques Hendrixienne]


Phillipe Etzi:

Pour l'avant première mondiale de l'écoute
du nouveau CD de Jimi "Both Sides of the Sky"
présentée par Yazid Manou à l'Olympia la semaine dernière (2018),
on a eu droit à l'intervention du journaliste Michel Brillié
qui a réalisé une interview à l'Olympia du 29 janvier 68
pour l'émission Salut Les Copains sur Europe N°1.
Le 29 janvier 68, il y a donc tout juste 50 ans aujourd'hui.
On le voit ici prendre la parole dans la Salle de Billard de l'Olympia
et expliquer comment il s'était retrouvé à interviewer
Jimi
alors qu'il était torse nu dans sa loge, en train de s'habiller.

Michel Brillié était alors surnommé Bernard dans l'équipe de SLC.
Va savoir pourquoi. Michel, s' était déjà pris ou pas assez jeune
pour l'émission ? Une brève interview de 2 mn qui est l'une des rares,
et peut-être même la seule, de Jimi enregistrée et passée à la radio
en France. A priori, c'est la seule bande que l'on ait de Jimi interviewé
en France. Yazid a entendu parlé d'une émission que Jimi aurait
fait chez José Artur mais rien n'est sûr et à ce jour,
il n'en a trouvé aucune trace. L'appel est lancé.
Peut-être "Pop Club"?




Second show enregistré - Au programme de la soirée Les New Animals






1 Killin' Floor
2.Catfish Blues/Cat's Squirrel
3.Foxy Lady
4.Red House
5.Drivin' South
6.The Wind Cries Mary
7.Fire
8.Little Wing
9.Purple Haze


Noel accompagne à la guitare Gibson
Les Paul Red House




30 janvier 1968 - Londres





- PAN AM BUILDING, New York City Copter Club, Pan Am Building, Manhattan, NYC

Une galerie de photos de Eliott Landy

Michael Goldstein, l'homme des relations publiques américaines,

avait organisé une réception presse.
La réception baptisée
«The British Are Coming» au salon Copter
au sommet du bâtiment Pan-Am à Manhattan.
L'invasion de la pop britannique était censé
atterrir d'un hélicoptère à côté de la Copter,
mais la cascade a raté parce que le mauvais
temps a causé l'arrivée tardive
de tout ce qui vole. L'une des stars,
Eric Burdon, à la tête des New Animals
a complètement raté l'avion et il était encore à Londres.





Jimi est invité à la réception presse The British are Coming.


Hendrix est interviewé par Jay Ruby de Jazz et Pop (Juillet 1968);
Michael Rosenbaum pour Crawdaddy (mai 1968);
Don Paulsen pour Hit Parader (Juillet 1968);
Al Aronowitz pour le New York Post (2 Février); et le magazine Life (Avril 1).

31 janvier 1968 - New York City, Wellington Hotel, 871 7th Ave, New York, USA







Réalisé par © MT [Toutes les images présentes sur ce site appartiennent à leurs auteurs et sont donc logiquement soumises à la loi du copyright. Malheureusement, je les ai récupérés en grande partie sur Internet et il m'est impossible de dire laquelle appartient à qui...
Donc si un des auteurs ou toute personne ayant des droits sur ces photos le désire, je supprimerais immédiatement les photos de ce site ... mais il faudrait reconnaître que ce serait plutôt dommage, non?]