Brumepourpre

Hendrix

novembre 1968





01 novembre 1968 - MUNICIPAL, AUDITORIUM ARENA, KANSAS CITY, MISSOURI



voir ici


Harry Miller DJ et promoteur
du concert de Kansas City




Le concert commence vers 20 h 30.

En première partie: Cat Mother And The All Night Newsboys


Cat Mother And The All Night Newsboys

Devant plus de 10.000 personnes, le groupe donne
un très bon concert, avec une qualité de
son optimum.
On autorise le public à fumer, à se lever des sièges
et à s'asseoir par terre près de la scène,
sans bousculade.

Les applaudissements sont remplacés par le signe "V",
les 2 doigts de la main levée,
symbole de paix et de
fraternité depuis la Convention Démocratique de Chicago.
Très bonne ambiance pour ce concert qui rapporte
25.789 $ au groupe, ce qui rend sans
doute Mike Jeffrey
(le nouveau manager exclusif du groupe depuis que
Chas Chandler lui a
cédé ses parts) attentif et aux
petits soins pour tout le monde…



02 novembre 1968 - AUDITORIUM, MINNEAPOLIS, MINNESOTA -

lire: une chronique du concert





- En coulisses, Jimi est interviewé par Tony Glover
(interview enregistrée) pour Hullabaloo,
publiée en février 1969




1.Fire
2.Are You Experienced?
3.Voodoo Child(slight return)
4.Red House (16 mn)
5.Foxy Lady
6.Little Wing
7.Spanish Castle Magic
8.The Sunshine Of Your Love
9.Star Spangled Banner
10.Purple Haze




Minneapolis Auditorium November 2nd, 1968
St. Paul Pioneer Press.
Monday, November 4th, 1968.
Page 15.by Robert Protzman:

“What an experience it was listening to
and watching Jimi Hendrix! His biggest hangup
is that he creates so much excitement that he must
compete for attention with the audience and all
the security measures to protect him from that audience.
There were more than 80 ushers, about 20 police officers,
10 of Hendrix’s own security men, some Hennepin County
deputy sheriffs, a handful of fire marshalls
and according to a crack from Hendrix some narcotics
agents. ‘enjoying’ the Experience.
And some of the loudest sounds in a night of mighty
amplification were the sights of relief heard from the officers
when the concert ended and the estimated 7 500 persons
in the audience did not charge the stage....
Mostly youngsters, the audience surged to the stage
front as soon as Hendrix appeared, and this move chased
us backstage from where we watched and listened to
the one-hour performance. Fire marshalls tried to get
the audience back to their seats.. so did a local radio
station disc jockey, who sounded as if he would cry
if the concert could not con tinue.
‘We’ll never be able to get great talent like this back
in the Twin Cities if we don’t sit down. Please sit down,
’ he pleaded. No one budged. Hendrix made a
half-hearted appeal. No one moved.
Guess who won the struggle?
Hendrix, often an exciting guitarist and a
good blues vocalist, ended things with his biggie,
‘Purple Haze,’ and the throng of kids -
their appetites apparently satisfied - stood silently,
seemingly stunned for awhile, before trudging
slowly from the auditorium.”



José Féliciano: Star Spangled Banner

03 novembre 1968 - KIEL AUDITORIUM, ST LOUIS, MISSOURI



St. Louis, Missouri, Hendrix accorde une interview par téléphone
à Disc and Music Echo pour l'édition du 16 Novembre 1968.



1.Lover Man
2.Foxy Lady
3.Fire
4.Hey Joe
5.Tax Free
6.The Star Spangled Banner
7.Purple Haze

04 novembre 1968 - Retour de l'Experience à New York,
ce qui permet à Hendrix de disposer
de quelques jours de repos.

Plusieurs magasins de disques en Grande-Bretagne
refusent de vendre le double album Electric Ladyland
en raison de la photo de couverture très controversée
où apparaissent 19 femmes nues.
Le disque sera finalement emballé dans
du papier Kraft et mis en vente.

Jimi avait souhaité un autre concept sur la base des
photos prises par Linda Eastman le 7 août 1968
à Central Park. Il avait dessiné lui-même le projet
pour la pochette mais il n’a pas été retenu par le label
anglais qui, pour de probables raisons de business,
jugea la pochette aux femmes nues plus vendeuse…






La couverture française d' Electric Ladyland







Promotion d'Electric Ladyland à Londres

06 novembre 1968 - Studios Record Plant , New York City.

voir: l'histoire de ce jeune musicien



Hendrix travaille avec Cat Mother And the All Night Newboys
au Record Plant de New York City.
Au cours de ces sessions, Hendrix prête la main pour produire le futur album
The Street Giveth - And The Street Taketh Away (Polydor 24-4001)
qui sortira en Juillet 1969.



07 novembre 1968 - New York City, Manhattan.
Session de photos avec Ray Kellman pour le magazine Seventeen (publié en février 1969)



08 novembre 1968 - New York City, New York City,
Peter Goodman interviewe Hendrix
pour le prochain numéro de Instrumental Beat.


09 novembre 1968 - New York City, Margaret Robin
interviewe Jimi Hendrix et Noel Redding
pour le magazine Black Music.

10 novembre 1968 - Ed Sullivan Show CBS New York
avec Country Joe And the Fish

L' Experience fut proposé pour une prestation au Ed Sullivan Show
par le gendre de Ed Sullivan, Bob Precht, producteur de l'émission ;
malheureusement l’événement fut snobé avant même d’avoir été évoqué.

THE TIMES RECORD - TROY, NEW YORK 1968-11-09
Jimi Hendrix Experience n' a pas pu participé au spectacle
du Ed Sullivan Show, car quand il fut programmé,
il y avait une grève des musiciens.









Ed Sullivan (show) Edward Vincent Sullivan
(28 septembre 1901 à New York - 13 octobre 1974)
était un animateur sur la chaîne CBS.
Il est plus connu pour son émission de variété,
The Ed Sullivan Show qui remporta un franc
succès durant les années 1950 et 1960


Dans le livre de John McDermott
« Hendrix: Setting The Record Straight »,

Bob Levine se souvient :

« La production du Sullivan show voulait
vraiment avoir Jimi. Il fallait qu’Ed Sullivan
l’ait d’une manière ou d’une autre, donc Sullivan,
Precht, [Michael] Jeffrey et moi-même se réunirent
pour en parler. Sullivan voulait le Ballet de Vienne
dansant sur sa musique, avec Hendrix face à un grand
orchestre, le décors ayant lieu en Europe.
Jeffrey pensa au budget qu’il lui faudrait et accepta
le concept, mais verbalement. Il quitta la réunion pour
aller parler avec quelqu’un – je ne sais plus qui –
et quand, un jour ou deux plus tard,
je lui dis qu’il était censé marcher avec Bob Precht
sur le projet, il me répondit ‘’On ne va pas le faire.’’
Je lui ai demandé si il en avait parlé avec Jimi et il m’a dit ‘’
Je ne laisserai pas Hendrix faire ça.
J’ai mes raisons.’’ Jimi aurait aimé l’avoir fait. »



Bob Levine - Bob Precht - Michael Jeffrey
(producteur de Jimi Hendrix)

11 novembre 1968 - D'après le site officiel
http://jimihendrix.com, Jimi Hendrix a
participé à une jam session
avec des membres de Fleetwood Mac
au Club The Scene de Steve Paul dans le Village.



15 novembre 1968 - Jam avec Larry Coryell



15 novembre 1968 - CINCINNATI GARDENS, CINCINNATI, OHIO




Jimi photographié en compagnie de Carmen Borrero
à son arrivée au Cincinnati Airport.

Ils se dirigent ensemble vers le Netherland Hilton Hotel
de Cincinnati.





16 novembre 1968
- BOSTON GARDEN, BOSTON, MASSACHUSETTS -



Hendrix endommage gravement son ampli quand
il claque sa guitare à travers le tissu à mailles
couvrant les cônes du haut-parleur.







1.Fire
2.Spanish Castle Magic
3.Voodoo Child(slight return)
4.Red House
5.Foxy Lady
6.Purple Haze/Star Spangled Banner
7.Sgt Pepper's Lonely Hearts Club Band
8.Hey Joe
9.I don't Live Today
Après le show Jimi et Mitch sont interviewés
pour New England Scene.

17 novembre 1968 - WOOLSEY HALL, YALE UNIVERSITY, NEW HAVEN, CONNECTICUT



18 - 21 novembre 1968 - Whisky A Gogo - Los Angelès -






- Le 45 tours Crosstown Traffic / Gypsy Eyes sort aux USA
sous le label Reprise Records



20 novembre 1968 - Club the Scene, NYC, Noel Redding
participe à une jam session avec Jack Casady
et avec d'autres musiciens.

22 novembre 1968 - JACKSONVILLE COLISEUM, JACKSONVILLE, FLORIDE




photo Jeff Carlisi



23 novembre 1968 - CURTIS HIXON HALL, TAMPA, FLORIDE










Daniel Roberts(Facebook): Jimi asked people to stop taking
flash-photos of him because it screwed with his concentration.
Some people kept doing it, so he gave the crowd the finger
and walked off the stage and didn't continue the show!


23 novembre 1968
- Club The Scene - NYC



Le Scene Club de Steve Paul est mis en vente
dans le magazine Rolling Stone.
C'est l'un des endroits favoris de Jimi à New York,
où il participa à de nombreuses jam sessions.
Le prix demandé: $ 100, 000.

24 novembre 1968 - MIAMI BEACH CONVENTION HALL, MIAMI BEACH, FLORIDE








Le groupe s'envole ensuite pour New York.
Refusant de loger au Hilton Hotel de Rockfeller Center,
ils iront finalement au Penn-Garden Hotel,
près du Madison Square Garden
dans le quartier Midtown de Manhattan.

27 novembre 1968- RHODE ISLAND AUDITORIUM, PROVIDENCE, RHODE ISLAND











1.Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band
2.Fire
3.Hey Joe
4.I Don't Live Today
5.Voodoo Child(slight return)
6.Red House
7.The Sunshine Of Your Love
8.Spanish Castle Magic
9.Foxy Lady
10.Star Spangled Banner
11.Purple Haze
12.Wild Thing


L' Experience retourne ensuite au Cafe au Go Go
dans le Village, où ils célèbreront ensemble
le 26ème anniversaire de Jimi.


28 novembre 1968 - AN ELECTRONIC THANKSGIVING PHILHARMONIC HALL, NEW YORK CITY - 2



Le Carnegie Hall ayant refusé Jimi, un arrangement fut trouvé
par le promoteur Ron Delsener pour jouer au Philharmonic Hall.

Mitch Mitchell a joué avec le New York Brass Quintet,
il en parle dans le livre The Hendrix Experience
de Mitch Mitchell et John Platt
:

Mitch:

« Une salle magnifique, un endroit très prestigieux,
aucun groupe de rock n'y avait jamais joué.
Seul problème: il fallait qu’un de nous joue avec
l’orchestre classique en première partie.
Jimi et Noel ont catégoriquement refusé,
alors je me suis dit OK après tout j’y vais !
J'ai reçu une invitation pour prendre le thé
avec Leonard Bernstein, un monsieur charmant.
Il m'a suggéré que je pourrais peut-être jouer
des percussions avec le New York Brass Ensemble.
Ça m’allait et j'y suis allé vêtu d'un costume cravate.
Nous avons joué ensemble quelques partitions
de Bach et Mozart. Puis l’Experience a enchainé. »


"An Electronic Thanksgiving Concert "

Un important cadeau d'anniversaire est offert
à Jimi Hendrix en coulisses.
ABC Television, filme une interview
avec Gerry Stickles et Eric Barrett.


Jimi fête son anniversaire avant que
commence le premier show









1er show show

1.Fire
2.I Don't Live Today
3.Getting My Heart Back Together Again
4.Spanish Castle Magic
5.Foxy Lady
6.Red House
7.The Sunshine Of Your Love
8.Purple Haze


Fête d'anniversaire: avant le second show



29 novembre 1968 - Noel Redding est interviewé par
Donna Lawson pour Eye Magazine, numéro de janvier 1969.



30 novembre 1968 - COBO ARENA, DETROIT, MICHIGAN





1. Fire
2. Spanish Castle Magic
3. I Don’t Live Today
4. Sunshine Of Your Love
5. Voodoo Child (Slight Return)
6. Red House
7. Foxy Lady
8. Hey Joe
9. Purple Haze


                                                    photos Tom Weschler


D'après jimihendrix-lifelines les photos, ci-dessous dateraient de novembre 1968

Celles-ci auraient été prises sur le tarmac d' un aéroport de l'Iowa



Réalisé par © MT [Toutes les images présentes sur ce site appartiennent à leurs auteurs et sont donc logiquement soumises à la loi du copyright. Malheureusement, je les ai récupérés en grande partie sur Internet et il m'est impossible de dire laquelle appartient à qui...
Donc si un des auteurs ou toute personne ayant des droits sur ces photos le désire, je supprimerais immédiatement les photos de ce site ... mais il faudrait reconnaître que ce serait plutôt dommage, non?]