Brumepourpre

Hendrix


mars 1968


shrine auditorium




01 mars 1968 - Jimi et Noel passent ensemble la soirée
au Club The Scene à New York.



- jimihendrixlifelines.net



Carnet de voyages, mois de mars 1968 par le Roadie Chester Neville


Jimi                           Chester Neville

- Chester Neville: wikipedia


02 mars 1968 - HUNTER COLLEGE, NEW YORK CITY -2-

voir site internet

- jimihendrix-lifelines.net

Une galerie de photos de Brian Cassidy


Billet du concert d' Hunter College
(Collection Dave Lawrence)









Carnet de voyages de Chester Neville (Roadie)





1er show

1.Fire
2. Hey Joe
3.Foxy Lady
4.Purple Haze
5.I Don't Live Today
6. Wild Thing

Second show



1.Tax Free
2.Foxy Lady
3.Like A Rolling Stone
4.Killing Floor





- Realrock station, NYC - Radio interview (retransmission en direct)

03 mars 1968 - VETS MEMORIAL AUDITORIUM, COLUMBUS, OHIO - Mitch

- jimihendrix-lifelines.net


Carnet de voyages de Chester Neville (Roadie)




1.Tax Free
2.Fire


04 mars 1968 - Ohio - Jour de Relâche -

- jimihendrix-lifelines.net

Noel Redding et Mitch Mitchell s'envolent pour Nassau, au Bahamas,
pour de courtes vacances, tandis que Jimi reste à New York.


Carnet de voyages de Chester Neville (Roadie)

Jour de congé - Ohio

Nous nous sommes levés à 12.00
Nous avons essayé de réserver une chambre mais
le responsable de l'hôtel nous
disait que c'était complet (menteurs!).
Alors, nous avons réservé une chambre à l'Hollyday Inn.
On a fait nos valises puis on a pris un taxi pour s'y rendre.
Après l'enregistrement, j'ai pris un taxi pour l'aéroport.
J'ai pris la camionnette que Hugh nous avaient laissé
et je l'ai conduit en ville.
J'ai visité un magasin de radios pour y acheté un Motorola.
Superbe! J'ai essayé de l'installer mais il commençait à faire nuit,
donc je suis retourné à l'hôtel.
Je me suis lavé et puis je suis descendu au restaurant pour un super repas.
J'ai regardé la télévision pour quelques heures et je me suis couché à minuit.
Ecrasé!


Source:


Dans la soirée, Jimi aurait participé à une
jam session avec Eric Clapton au Club The Scene de NYC ?




D'après jimihendrix-lifelines.net

Certaines sources affirment que Jimi
et Eric Clapton ont joués ensemble
au club The Scene à cette date,
mais cela semble être incorrect.
Clapton était au Winterland de San Francisco
et qu'il était au programmes de plusieurs dates de
concerts prévues à cette période.
Donc, il semble peu probable qu'il
se soit rendu à New York du 04 au 06 mars.


Dates de Cream du: 1er au 10 mars: Source

05 mars 1968 - Retour en voiture à NYC

- jimihendrix-lifelines.net


Carnet de voyages de Chester Neville (Roadie)

Retour à New York en voiture. (474 ​​Miles)
Nous nous sommes levé à 9h pour le petit déjeuner.
Nous nous sommes habillés.
Retour au magasin de radios pour des instructions
concernant le montage de la radio.
Ca marchait bien.
On partait pour New York et je ne me sentais pas bien.
On a quité Columbus à 2:00 et on a conduit
jusqu'à Wheeling.
On s'est balladé pendant une demi heure,
puis nous sommes repartis.
On ne s'est pas arrêté jusqu'à New York,
sauf pour prendre de l'essence.
On a conduit à travers l' Ohio, la
Pennsylvanie pour prendre le New York Ferry Turnpike.
On est arrivé à New York au Club The Scene
à 12:30 - pas mal!
On est resté au Club The Scene pour deux heures
mais il ne se passait rien.
Retour à l'hôtel, enregistrement puis au lit, très fatigué.


- Frank Simpson du journal Melody Maker
interviewe Hendrix pour une parution au 16 mars

- source



06 mars 1968 - Mitchell et Redding
reviennent à New York.

jimihendrix-lifelines.net

07 mars 1968 - Club The Scene, NYC

jimihendrix-lifelines.net


Carnet de voyages de Chester Neville (Roadie)

- Jimi participe à une jam session avec les Hollies



08 mars 1968 - MARVEL GYM BROWN UNIVERSITY, PROVIDENCE, RHODE ISLAND -

jimihendrixlife-lines.net





Carnet de voyages de Chester Neville (Roadie)



1. Fire
2. Manic Depression
3. The Wind Cries Mary
4. Hey Joe
5. Are You Experienced?
6. Red House
7. Little Wing
8. Foxy Lady
9. Purple Haze

09 mars 1968 - STATE UNIVERSITY OF NEW YORK, STONY BROOK, LONG ISLAND -

jimihendrix-lifelines.net


Carnet de voyages de Chester Neville (Roadie)






A la fin du show Jimi essaie et arrive à stopper le temps !!!
... en jetant sa guitare sur l'horloge du gymnase




1. Red House
2. I Don't Live Today
3. Purple Haze
4. Wild Thing

- impressions de concert

Couverture du magazine: Rolling Stone du 9 mars 1968



10 mars 1968 - INTERNATIONAL BALLROOM WASHINGTON HILTON HOTEL, WASHINGHTON DC -2-

jimihendrix-lifelines.net

- voir: VINTAGE 10 MARS 1968

- site: Washinghton Hilton









The Shoreham Hotel

- Une belle histoire de jeunes étudiants






                                                         

1er show

1.Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band
2.Hey Joe
3.Foxy Lady
4.The Wind Cries Mary
5.Red House
6.Purple Haze
7.Wild Thing

Second show






1.Killing Floor
2.Foxy Lady
3.The Wind Cries Mary
4.Fire
5.Red House
6.I Don't Live Today
7.Purple Haze
8.Wild Thing

11 mars 1968 - jimihendrix-lifelines.net

13 mars 1968 - jimihendrix-lifelines.net

- Studios Sound Center, NYC
- Enregistrements: Somewhere - My Friend

- 1983
avec Robert Wyatt (Soft Machine)




La console du studio Sound Center

14 mars 1968 - jimihendrix-lifeslines.net

15 mars 1968 - ATWOOD HALL, CLARK UNIVERSITY, WORCESTER MASSACHUCHETS -2-

- jimihendrix-lifelines.net





- voir: le site



- Fire: filmé et enregistré pour l'émission:
BBC TV All My Loving diffusé le 03- 11- 1968.

Interview de l' Experience par Tony Palmer pour la BBC.

Concert devant 600 étudiants dans ce petit collège du Massachusetts



Second show

1.Are You Experienced?
2.Fire
3.Red House
4.Hey Joe
5.Star Spangled Banner
6.Foxy Lady
7.Purple Haze
8.Wild Thing



- Jimi est élu Instrumentalist Of The World
par Hitweek, Pays-Bas

- Session photos pour le magazine Eye, publié en juin 1968


16 mars 1968 - LEWISTON ARMORY, LEWISTON, MAINE - programme



voir: site internet

- jimihendrix-lifelines.net



                




      



17 mars 1968 - Café Au Go Go
152 Bleecker Street, Greenwich Village, New York,



Le Café Au Go Go était une boîte de nuit de Greenwich Village
située dans le sous-sol du bâtiment (d'après wikipedia)
New Andy Warhol Garrick à la fin des années 1960,



Café Au Go Go: wiki

Le club a accueilli de nombreux groupes musicaux, chanteurs folkloriques
et numéros de comédie bien connus entre l'ouverture de février 1964
et la fermeture d'octobre 1969.

Le club appartenait à l'origine à Howard Solomon qui l'avait vendu en juin 1969
à Moses Baruch. Baruch a fermé le club en octobre 1969.
Howard Solomon est devenu le manager du chanteur Fred Neil .



Little Wing [l'image n'est pas du Café à go go]

Jimi participe à une Jam Session "rainy night" avec Elvin Bishop (guitare), Harvey Brooks (basse),
Phillip Wilson (batterie), Buddy Miles (batterie), James Tatum (saxophone),
Herbie Rich (orgue) et Paul Caruso (harmonica).

Jimi enregistre la Jam session sur magnétophone Sony à partir de la table de mixage.

1.Little Wing
2.Everything's Gonna Be Alright
3.Three Little Bears- Part1
4. Three Little Bears- Part2
5.Instrumental Jam
6.Stormy Monday
7.Blues in C

- jimihendrix-lifelines.net

18 mars 1968 - Scene Club, 301 West 46th Street,
Manhattan, New York, NY, États-Unis.



- jimihendrixlifelines.net

- Jimi participe à cette jam session avec
Jim Morrison, mais il est très alcoolisé.

Jimi enregistre cette jam.

Jim Morrison (voix), Lester Chambers (harmonica),
on pense que d'autres musiciens et notamment ceux
du groupe Eire Apparent ont participé à cet évènement.

D'après Luigi Garuti de Lifelines, dit que Henry McCullough
(Eire Apparent) aurait été présent.

De nombreuses sources affirment aussi que des membres
du groupe The McCoys ont également participé
à cette Jam, y compris le guitariste.



En plus d' Hendrix et de Morrison, Rick Derringer,
le bassiste Randy Jo Hobbs et le batteur
Warren 'Bugs' Pemberton.
On pense également que Buddy Miles joue
sur certaines chansons. Lester Chambers
joue de l'harmonica et joue probablement de la voix
pendant cette jam.
Parmi les autres joueurs de cette nuit, on pense que
des membres du groupe Eire Apparent.
Henry McCullough (Eire Apparent) dit qu'il était là.

On a affirmé à tort la présence de Johnny Winter à cette Jam.
C'est une grossière erreur. Johnny Winter a lui-même
démentie cette rumeur.

Comme il s'agissait d'une jam informelle et que
l'enregistrement connu contient plusieurs coupures,
presque tout le monde aurait pu y participé,
il est donc difficile de savoir avec certitude qui a joué et
sur quelles chansons. il est probable que plus d'un ensemble
d'interprètes se soient mêlés à Hendrix, cette nuit-là.



Extrait du site : http://www.doorshistory.com/doors1968.html

Le Scene Club est bien connu pour ses jams sessions
impromptues de musiciens qui jouent sur place.
Des musiciens qui se lancent dans des improvisations,
apprenant de chacun et se nourrissant des vibrations
de l’un et de l’autre, souvent tard dans la soirée et bien après,
ce que Jimi Hendrix apprécie particulièrement
quand il est en ville. Il s’est récemment équipé d’un
magnétophone Sony TC250 à bande.
qu'il emmène avec lui pour ne rien rater de la magie
potentielle qui peut survenir lors de ces jams improvisées.

Une copie de la bande maîtresse de 7 pouces (17,78cm) a fini
avec le guitariste Mick Cox d' Eire Apparent,
et le reste est. . . "Sky High"

Ce soir-là, Jim Morrison, Jimi Hendrix et Janis Joplin
sont présents dans le club.
Hendrix est sur la scène, il jamme avec un batteur,
un bassiste et un autre guitariste.

Au cours d’un passage bien bluesy, Jim Morrison,
fortement imbibé d'alcool, saute sur la scène
et se met à hurler des paroles plus qu’obscènes.

Alors que le titre évolue, Jim continue. Peu après il s’écroule
sur la scène, attrape Hendrix par les hanches,
et s’extirpe maladroitement en se cognant à une table
pleine de verres par dessus le genou de Janis !

Elle riposte « ça me serait égal… si au moins
il pouvait chanter ». Hendrix n’est pas impressionné
par le comportement de Jim, mais plutôt agacé.

Plus tard, le 4 avril, Jimi refusera catégoriquement
que Morrison le rejoigne sur la scène du
Sauve Arena de Montréal.



1.Red House
2.I'm Gonna Leave This Town/Everything's Gonna Be Right
3.Bleeding Heart
4.Tommorrow Never Knows
5.Outside Woman Blues/The Sunshine Of Your Love

19 mars 1968 - CAPITOL THEATRE, OTTAWA, CANADA, ONTARIO, CANADA -2-

- jimihendrixlifelines.net





Second show



Red House est enregistré

Après le show du Capitol Theatre,
Jimi Hendrix assiste au concert de Joni Mitchell.



Avec la permission de Joni, Jimi enregistre le concert.
Malheureusement, le magnéto de Jimi et les bandes
sont volés quelques jours plus tard.




Arrived in Ottawa. - Beautiful hotel...Strange people...
Beautiful dinner Talked with Joni Mitchell on the phone...
I think I'll record her tonight with my excellent
tape recorder (knock on wood)
Hmm...can't find any wood...everything's plastic.
Beautiful view.
Marvelous sound on first show. Good on 2nd.
Good recording. Went down to the little club to see Joni -
fantastic girl with heaven words.
We all go to party - O.K. Millions of girls -
listen to tapes and smoked back at hotel.


Le journal de Jimi:

"Arrivé à Ottawa - Bel hôtel ... Des gens étranges ... Bon dîner.
J'ai parlé avec Joni Mitchell au téléphone ...
Je pense que je vais l'enregistrer ce soir avec mon excellent
magnétophone (knock on wood) Hmm ... je ne trouve pas de bois ...
tout est en plastique. Belle vue. merveilleux son dans le premier show.
Bon le second. Bon enregistrement.
Nous sommes allés au petit club pour voir Joni -
une fille fantastique avec des mots du paradis.
Nous allons tous à la fête - OK Des millions de filles -
écoutez des cassettes et fumez à l'hôtel."




1er show à 18h00

1.Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band
2.Fire
3.Foxy Lady
4.Red House
5.I Don't Live Today
6.Hey Joe
7.Spanish Castle Magic
8.Purple Haze
9.Wild Thing

Second show à 20:30

1.Tax Free
2.Killing Floor
3.Fire
4.Red House
5.Foxy Lady
6.Hey Joe
7.Spanish Castle Magic
8.Purple Haze

20 mars 1968

-
jimihendrixlifelines.net


Jimi:

We left Ottawa City today - I kissed Joni goodbye,
slept in the car awhile - stopped at a highway diner -
I mean a _Real_ one.. like in the movies.
Mitch and I discuss our plans for movie.
Slight disagreement here and there
but it will be soon straighten out.
Nothing happened in Rochester tonight.
Went to a very bad bad bad tasting restaurant.
Thugs follow us. They probably was scared.
Couldn't figure us out.
Me with my Indian hat and Mexican moustach,
Mitch with his fairy tale jacket and Noel
with his leopard band hat and glasses
and hair and accent....G'nite all.


Envol d'Ottawa, Canada, retour à New York City, États-Unis

[UV] Jimi:

"Nous avons quitté Ottawa aujourd'hui.
J'ai embrassé Joni et lui ait dit au revoir, j'ai dormi dans la voiture
un moment - Je me suis arrêté à un restaurant d'autoroute -
je veux dire un vrai, comme dans les films.
Mitch et moi discutons de nos plans pour le film.
Léger désaccord ici et là mais il va bientôt se redresser.
Rien ne s'est passé à Rochester.
Je suis allé dans un très mauvais, mauvais, mauvais restaurant.
Les voyous nous suivent. Ils avaient probablement peur, ne
pouvaient pas nous comprendre. Moi avec mon chapeau indien
et moustache mexicaine, Mitch avec sa veste de conte de fées
et Noel avec son chapeau de bande de léopard et les verres
et l'air et l'accent. G'nite tout."




Le carnet de voyages de Jimi - (My Diary)


21 mars 1968 - COMMUNITY WAR MEMORIAL, ROCHESTER, NEW YORK

- jimihendrixlifelines.net

Jimi:

"Aujourd'hui on joue à Rochester N.Y.
Très bizarre comme ville...bref...
Deux filles sont montées dans ma chambre.
Elles s'appellent Heidi et Barbara. Des filles super cool.
Nous avons fait un show ce soir. Un très mauvais p.a.
Mauvaise salle. L'audience était patiente mais j'ai perdu
ma patience en quelque sorte avec tout ce qui s'est passé.
J'ai enrégistré le show avec mon magnétophone.
Après le show, nous sommes allés à la maison d'une fille
avec tout ce qu'il fallait pour faire la fête.
Quelqu'un s'est fait aggressé par des "Hackers" (tarés).
On est resté la nuit dans le "tiger room" (la chambre du tigre).
OK."




Le carnet de voyage de Jimi (Daily Diary)








Kevin Ayers du groupe Soft Machine


1.Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band
2.Spanish Castle Magic
3.Hey Joe
4.Foxy Lady
5.The Wind Cries Mary
6.Red house
7.Manic Depression or I Don't Live Today
8.Purple Haze
9.Wild Thing

22 mars 1968 - BUSHNELL MEMORIAL HALL HARTFORD CONNECTICUT

- jimihendrixlifelines.net

Jimi de carnet de voyages:

Aujourd'hui, nous étions à Hartford (Conneticut).
J'avais un bel agenda que j'avais maintenu en Suède...
mais bien sûr, je l'ai perdu. Hmmm...
Je me demande ce que Catherina fait en ce moment.
Je dois l'appeler bientôt, avant qu'elle parte en Suisse.
Elle est la seule chose réelle a laquelle que je puisse m'accrocher.
Il faut que je l'appelle bientôt. J'ai une belle chambre ici.
J'ai acheté plus de pellicule, bande audio, etc....
Je reviens tout juste du show.
Affreux. les gens pensaient que nous étions génials
mais le gérant de la salle avait coupé le courant
en plein milieu du spectacle. Alors je suis déprimé.
Je vais me défoncer totalement.
Alons voir... où est la bouteille. Hmmm.

Chester Neville:

7:00 petit déjeuner pour Hartford.
Conduite à travers NY et le Massachusetts puis à Conneticut.
Nous sommes allés dans le Conneticut 3:00 allé à l'hôtel
on a eu quelque chose à manger est allé à l'armée et la
marine magasins achetés quelques choses sont allés au concert.
Camion déchargé et mis en place 2 montre le groupe local
sur le premier.
Mémorial Horace Bushnell , 166 Capitol Avenue, Hartford,
Connecticut, États-Unis.



Souvenirs, The Night I Met Jimi Hendrix


1.Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band
2.Fire
3.I Don't Live Today
4.Little Wing





23 mars 1968 BUFFALO MEMORIAL AUDITORIUM, BUFFALO, NEW YORK

- jimihendrixlifelines

Chester Neville:

"Je me suis levé à 7h00 pour le le petit-déjeuner, on a quitté Buffalo à 8h00.
Conduit du Massachusetts et juste à travers l'État de New York.
Juste après il y avait une très mauvaise tempête de neige au volant.
Arrivé Buffalo 4:00 engins déchargés on a dû le mettre sur des petits chariots,
puis à nouveau les tracteur les a pris jusqu'à à la scène. Engrenage, 1er [...]
Groupe local sur le premier [...]


Jimi:

"Eh bien, nous traversons le mauvais temps le plus extrême aujourd'hui.
Du soleil aux blizzards et au brouillard et tout.
Nous sommes à Buffalo maintenant. Je vais faire une sieste."

Buffalo Memorial Auditorium, Lower Terrace et Lake Street,
Buffalo, NY, États-Unis. Initialement réservé pour le Village Theatre,
New York City, NY. Concert à 20h15.

Présenté par Irving Grantz Promoteur local
Buffalo Festival


GL Dempsey:

I was there. It was my first rock concert.
The Soft Machine was second on the bill after
a local group I did not know opened the show.
The Machine had a light show that looked like lava
lamp images swirling on the curtains behind the stage.
Hendrix was third and last on the bill. The Experience
played much of the Are You Experienced album.
He played an extended jam on Redhouse toward the end
of the show, made the hair on the back of my neck stand.
He had two Strats that he equally abused.
Someone yelled at him to take of his hat.
Hendrix replied, "Take off your pants."
Noel Redding had the biggest bell bottoms anyone
had ever seen. They were white.
Mitch was flailing the living daylights out of his drum kit.
The PA was pitiful, but Hendrix was glorious.
Never heard anything like it before or since.


23 mars

Alors, il faisait un temps abominable pendant qu'on roulait aujourd'hui - du soleil, des tempêtes.
Nous sommes à Buffalo maintenant. Je vais faire une sieste. On a fait un show. Génial.
Des filles sont venus. Je dois penser à Catherina et écrire mes chansons. Bonne nuit tout le monde.

24 mars

SOS (Same old stuff ) - La routine.











Le Blog de Joe Tell

24 mars 1968 - IMA AUDITORIUM, FLINT, MICHIGAN

flint.jpg

- jimihendrixlifelines.net

Chester Neville:

"Endroit très bien, bon public, Jimi était de très mauvaise humeur,
il a mal joué et n'est resté en fait peu de temps. Tout le monde a été déçu

" Anonyme" (15-05-13):
« J'étais au show Hendrix.
Grands actes d'ouverture, sauf Soft Machine, Un alibi sanglant.
Henrix n'a pas aimé le public criant pour Purple Haze.

"Cette chanson serait plus un frein pour moi que toi"
Après 4 ou 5 morceaux, il a soufflé ses amplis.
Je ne suis pas retourné sur la scène et j'ai écouté un solo
de batterie-bass de 20 minutes. »



Les répétitions

Photo: J. Brown





25 mars 1968 Otto's Grotto, Cleveland.
Jimi participe à une jam session avec le groupe Good Earth

- Jimi est photographié en compagnie
de l'acteur Leonard Nimroy (M. Spock dans Star Trek)

- jimihendrixlifelines.net





26 mars 1968 - WKYC, Cleveland, Ohio




- Interview radio (retransmis live).

Jimi est interviewé par Chuck Dunaway de WKYC à 16 h 30






Jimi Hendrix et Noel Redding, après l'interview à la station de radio WKYC.
Le promoteur des concerts Jules Belkin se trouve sur la gauche.

- jimihendrixlifelines.net

- PUBLIC MUSIC HALL CLEVELAND OHIO -2-

Il y a eu une alerte à la bombe avant le concert.
La police a pris au sérieux l'appel téléphonique
qui a été reçu à 20h15.
Le disc jockey de WKYC Chuck Dunaway
a même du arrêter le spectacle et huit membres
de l'escouade anti bombe sont apparus pour tenter
de trouver de mystérieux colis suspects.
Aucun colis n'ayant été trouvé,
l'Experience a donné son spectacle comme prévu.


- Voir ce site Jimi Hendrix à Cleveland

Premier show





photo George Shuba



1.Foxy Lady
2.Catfish Blues
3.Hey Joe
4.Purple Haze
5.Wild Thing
6.Spanish Castle Magic
7.Manic Depression
8.Purple Haze
9.Wild Thing


Second show




1.Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band
2.Fire
3.I Don't Live Today
4.Red House
5.Foxy Lady
6.Spanish Castle Magic
7.Manic Depression
8.Purple Haze
9.Wild Thing



Jimi Hendrix Experience is the wildest thing here – Jane Scott “And now “Wild Thing!'”
announced Jimi Hendrix. Then the wildness began last night at Public Music Hall.
The tall, stove-pipe slim singer in the rainbow-hued jacket and big black
hat started making love to his white guitar. He played it with his teeth.
He knelt in front of it. He tore off the strings. And he tossed it behind him.
“What an experience!” said Chris Bernard, 16, of Rocky River High.
“Wow! This was the ultimate!” “GREATEST thing I’ve seen,”
said Denny Marek, player with the local Lost Souls group.
“After this Motown is dead.” Some thought it was too great.
Police pushed four or five boys off the stage. “They swung at me, but I got it,”
exulted John Paulisin, 15, Cathedral Latin School, holding up a guitar string.
This was Jimi Hendrix, drummer Mitch Mitchell and guitarist Noel Redding
of the Jimi Hendrix Experience and it was an experience that many will never forget.
WOULD YOU believe a Seattle-born Negro who had to go to England to make it ?
A left-hander who plays a right-handed Fender guitar backwards?
Hendrix is the hottest musical property since the Monkees.
He was voted top pop musician in the world in England’s Melody Maker’s Poll last year.
“Freakin” funky,” Hendrix described his music yesterday afternoon.
At 8:15 p.m. WKYC’s emcee, Chuck Dunaway, stopped the show to ask teens to look
under their seats. Three threatening phone calls had been received, but were proved
to be a hoax. Hendrix received $18,000 for the two shows but will leave
a reported $8,000 here.


He bought a blue Corvette with all the trimmings
at Blaushild’s Chevrolet earlier yesterday.




Hendrix, connu pour son amour des voitures rapides, il en achète une
Corvette Stingray bleue chez Chevrolet Blaushild à Cleveland.
Dans une interview avec John McDermott,
Leon Dicker (avocat et représentant américain de Yameta,
la société mère des Animals) se souvient:

"Je savais qu'il [Jimi] n'avait pas le permis de conduire…
Il avait conduit une fois dans une rue à sens unique..
Il a été cité pour cela, ainsi que de ne pas avoir de permis de conduire.
Le lendemain, Hendrix est parti pour l' Indiana et [Michael] Jeffery
a fait expédier la voiture à New York."



27 mars 1968 - TEEN AMERICA BUILDING, LION'S DELWARE CO, FAIRGROUNDS, MUNCIE, INDIANA










Jeff Carter et le D J Larry McKay avec Jimi Hendrix: ici




Friday 29 March 1968

USA (IN) MUNCIE EVENING PRESS (page?) [title?] (27 March report)

by Betty Harris:

“They came from all over for the show - Chicago, Indianapolis, Fort Wayne, etc.,
plus a representative from LIFE magazine and another from Time.
A lot were from groups, for sound expressed by Jimi Hendrix becomes
a passion for those who play it. As Jack Hamilton of The Chosen Few said,
‘At one time music was all acoustical. Now there’s a new dimension.
Hendrix is so skilled at making the guitar do its ultimate as he is a master
of the electronics behind the instrument. He caresses it, bends and rips the strings.
Did you notice how he had to tune after every song?’
“The evening began early for me. The jeep’s pink-striped curtains whipping
in the wind, big, black-bearded photographer Mike Perry and
his equipment-carrying helper Chic Brown, took me past lines and lines
of patient waiters, then across town to meet the groups before the show began.
“Six hours on the road brought a tired bunch of musicians into Muncie.
Believing Muncie to be closer to Cleveland (where they appeared Tuesday night)
than it was. they were flying low when the police nabbed first Hendrix’ car,
and a little later, the Soft Machine’s, Jerry Stickells who, has the often-frustrating
job of road manager, driving Hendrix’ car, paid up and left.
The Machine’s personal manager Tom Edmunston, talked his way
down from a $75 fine to $18.50, but by the time they got there,
Stickells was having visions of car wrecks, etc.
“The trip to the Holiday Inn was a dud. But back at the Old Barn
a half-hour later - first a great head, then a small frame on one small
scarf-tied, black-knee boot then another thrust itself through the doorway
and Jimi Hendrix Experience had begun in Muncie... Redding’s a nut
about the ‘telly,’ so it took some talking to get him away from the Holiday Inn.
Hendrix was talking about his new ‘vet.’ [Corvette Stingray]
“Piled high on the stage of the long Teen America Bldg. were 14 amps,
most of them Sunn 200s; Hendrix’ own Marshall amp’s from England;
Voice of the Theater speakers and Sound City PAs.
They cooled the show when they discovered the audience was so near the stage....
“Probably because his comments have been misinterpreted at times,
Hendrix talks little. He seems to be away in a little world of his own,
listening to music that others around him can’t hear.
He likes to play music and record. He doesn’t like one-nighters very much
‘and all this stuff.’ Would like to meet ‘just people” a little more.
He has a new record in his mind.. . nowhere near ready for playing yet, just in his head.”



28 mars 1968 - XAVIER UNIVERSITY FIELDHOUSE, CINCINNATI, OHIO -2-






photo colorisée par Angel Reca


Backstage avec Seymour W. Duncan


Photo Seymour W. Duncan





29 mars 1968 - Chicago University, Chicago, Illinois




- Il y eut un problème de réverbération incontrôlable
dû à la puissance des amplis utilisés par l 'Experience
et des vibrations sur le plafond métallique du lieu.

Un hummmmm incessant se produisit,
Jimi ne le supporta pas et préféra annuler le show.
Grosse déception des 2500 étudiants présents.

Chester Neville:

Jimi est monté sur scène après la prestation de Soft Machine,
mais les amplis ont tellement bourdonné qu'il a refusé de jouer.
Le reste du concert a été annulé.





Photo: Nick Verbic



Plus tard, Hendrix s'est dirigé vers le Cheetah Club
(maintenant connu sous le nom de Aragon Ballroom)
et il a jammé avec le Paul Butterfield Blues Band.


29 mars 1968 - The Cheetah Chicago.


Jimi participe à une jam session
avec le Paul Butterflield Blues Band

30 mars 1968 - UNIVERSITY OF TOLEDO FIELDHOUSE, TOLEDO, OHIO









31 mars 1968 - ARENA, PHILADELPHIA, PENNSYLVANIE










Réalisé par © MT [Toutes les images présentes sur ce site appartiennent à leurs auteurs et sont donc logiquement soumises à la loi du copyright. Malheureusement, je les ai récupérés en grande partie sur Internet et il m'est impossible de dire laquelle appartient à qui...
Donc si un des auteurs ou toute personne ayant des droits sur ces photos le désire, je supprimerais immédiatement les photos de ce site ... mais il faudrait reconnaître que ce serait plutôt dommage, non?]