Débuts de l'année 1968

Rappel des faits

le 3 janvier 1968


Hotel Opalen

 

L'Experience passe la soirée au Klubb Karl de Göteborg, Jimi boit quelques verres. Puis aux alentours de 2 h00 du matin, le JHE rejoint tranquillement leur chambre d'hôtel Scandic Hotel Opalen

 

Mitch: (d'après le livre de Tony Brown Hendrix The Visual Documentary: The Original Edition, Jimi Hendrix: the acclaimed diary of this life, loves and music)

Une chose que nous avions remarqué que Jimi ne buvait jamais beaucoup d'alcool, mais lorsqu'il en buvait et surtout du whisky, il en venait à être très affecté. Quoi qu'il en soit, nous étions à l'hôtel de Göteborg.
Il y avait comme d'habitude des gens qui venaient frapper à notre porte et même y compris évidemment à celle d'Hendrix. Pour une raison quelconque, Jimi avait trop bu ce soir-là et il a perdu son flegme avec quelqu'un qui avait tenter de pénétrer dans sa chambre. Nous avons entendu un bruit provenant du palier, Noel, Gerry Stickells (roadmanager) et moi-même sommes allés voir ce qui s'y passait, les choses se sont alors calmées.
J'ai vu Hendrix de retour dans ma chambre, il a commencé par essayer de vouloir casser quelque chose. Nous avons alors lutté ensemble et il a de nouveau voulut recommencer en dehors du corridor. Je lui ai envoyé alors un faible coup de poing sur lui, ce qui l'a surpris plutôt qu'autre chose. Nous l'avons alors maîtrisé sur le sol et il a réussi à s'asseoir, il avait cassé une fenêtre et la police avait été aussitôt alertée et qui l'a rapidement arrêté.
Jimi a été emmené à Göteborg Sjukhuset hôpital Sahlgrenska pour que l'on lui appose quelques points de suture à sa main droite blessée. Il lui a été ensuite interdit de quitter la Suède jusqu' à l'audience du tribunal.

When police arrived, Jimi told the police that he only had three beers and two whiskies, although he believed somebody had spiked his drinks.
But Jimi also admitted that he got a bit aggressive and went “mad” sometimes when he drank too much.
“When he checked into a hotel, it wasn’t like being in America where you got security on the floors of the hotel,” Mitch Mitchell explained.
“People would turn up and say, ‘let’s have a party,’ you know, like in Sweden, they could only drink by license a couple times a year!” Mitchell said.
Jimi Hendrix was injured in the rampage, after he severely cut his hand, from smashing his fist through a pane.
Two policemen were called to the scene to arrest Jimi, but he could not be subdued and soon after, reinforcements were arrived.

Jimi Hendrix was charged with criminal damage and released.

4 janvier 1968 Jimi est arrêté par la police suédoise pour la casse dans la chambre d'hôtel.

Documents de la police



photos à l'Hôtel Opalen le 4 janvier 1968

Le soir même l'Experience se produit pour 2 shows au Cirkus Lorrensbergs, Jimi jouera avec la main droite bandée, elle le restera ainsi pendant plusieurs jours.


photo du premier show


photo du second show


Univibes 24

5 janvier 1968 l'Experience voyage jusqu'à Sandviken où ils se rendent au Stads Hotel où Jimi est interviewé pour Expressen publication le 6 janvier.

Dans la soirée l'Experience donne un concert à 20 h 30 au Sportshallen de Sandviken en compagnie de Mecki Mark Men et Baby Grandmothers, mais Jimi doit interrompre son show au bout de 35 minutes, il souffre d'un mal de gorge.


photo du concert au Jernvallen Sportshallen de Sandviken

6 janvier 1968 - Voyage en voiture de Sandviken à Göteborg, Suède, 520 km, puis Vol de Göteborg vers Copenhague au Danemark, hébergement Hotel Nordland de Copenhague.

7 janvier 1968 - Copenhague deux shows au Tivolis Koncertsal à 19h et à 21 h.
-Jimi est interviewé par Claes Hanning pour Expressen, publication le 8 janvier




Backstage Tivolis


photos du Tivolis : voir plus de photos ici

8 janvier 1968 - Vol de Copenhague au Danemark vers Stockholm en Suède et le JHE donne 2 shows à 19h et 21h30 au Stora Salen, Konserthuset de Stockholm.


photo du premier show - voir plus de photos du premier concert ici


photo du second show - voir plus de photos du second concert ici


- Stockholm, Jimi est interviewé par Christian Stafström pour Aftonbladet ainsi qu'une interview à la radio suédoise Sveriges Radio III par Leif Anderson pour le programme Pop 68 Special, retransmis le 14 janvier entre 18h30 et 19h30.

9 janvier 1968 - Voyage de Copenhague à Gôteborg, 320 km, hébergement à l'Esso Motor Hotel où Jimi doit y rester pour les suites de l'enquête de Police

- Commissariat de Police de Göteborg, une enquête est menée sur la plainte pour actes de vandalisme

Jimi est questionné sur les incidents qui sont survenus dans la chambre d'hôtel Opalen Göteborg dans la nuit du 3 janvier.


Univibes 24

10 Janvier 1968 - Jimi se rend au rapport du QG de Police de Göteborg, comme il doit le faire tous les jours jusqu'au 15 Janvier.

11 janvier 1968 - Jimi est interviewé par Expressen, publication le 12 janvier

16 janvier 1968 - Cour municipale de Göteborg, Jimi est reconnu coupable par la cour municipale de Göteborg d'avoir causer des dommages dans sa chambre d'hôtel et il doit payer une amende de 8918 couronnes suédoises, la condamnation est donnée par le magistrat Gunnel Öhslund après une l'audition qui a durée une heure. L' avocat est Olle Sundqvist.






Jimi se relaxe au restaurant Esso Motor Hotel de Göteborg.

Le 17 janvier 1968 - Jimi et Gerry Stickells (road manager) repartent ensemble de l'aéroport de Göteborg vers l'aéroport l'Heathrow de Londres.