Brumepourpre

Hendrix

août 1970



01 août 1970 - Jimi s'envole de Kapalua Airport, île de Maui pour Honolulu sur l'île de Oahu, Hawaï.



- HONOLULU INTERNATIONAL CENTER, HONOLULU, ISLAND OF OAHU, HAWAI





1.Straight Ahead
2.Ezy Ryder
3.Hey Baby (New Rising Sun)
4.Spanish Castle Magic
5.Red House
6.All Along Watchtower
7.Foxy Lady
8.Star Spangled Banner
9.Voodoo Child (Slight Return)

- Dernier concert officiel aux USA - FIN DE LA TOURNEE CRY OF LOVE -

07 août 1970 - Jimi Hendrix confirme qu'il participera au Festival Peace and Love sur l'île de Fehmarn (Allemagne), prévu le 05 septembre 1970



11 août 1970 - Hawea Point, Kapalea. Jimi s'entaille le pied sur du corail. Il est aussitôt conduit au groupe médical de Maui où il reçoit une injection contre le tétanos et un soin préventif anti infection.



13 août 1970 - Maui. Enregistrement d'une cassette demo: Scorpio Woman/ Midnight Lightning

14 août 1970 - Electric Lady Studios, 52 West 8th Street, New York City 1011 - Enregistrements studio: Freedom, Dolly Dagger



18 août 1970 - Electric Lady Studios, 52 West 8th Street, New York City 1011 - Enregistrements studio: Dolly Dagger

20 août 1970 - Electric Lady Studios, 52 West 8th Street, New York City 1011 - Enregistrements studio: Slow Blues, Freedom, Angel, Dolly Dagger, Drifting, Straigh Ahead, Room Full Of Mirrors,
Ezy Ryder, In From The Storm, Belly Button Window


- Jam session avec Richie Havens, Eric Oxendine (Basse) Jimi Hendrix (guitare) ?


Richie Havens - Eric Oxendine

Eric Oxendine se souvient:

The memory recorded above is especially ironic considering that just two years prior, I had jammed with Jimi at the Generation Club, which was now Electric Lady Studios. On this occasion, after
Jimi got through recording, he asked Richie Havens and me to come into Studio A for a totally unrehearsed jam session. We started to play a simple chord progression, and for a couple of minutes
not much was going on. Jimi and Richie were kind of laying back, knowing that Eddie Kramer was recording the session. I was cautious at first, but didn’t want the song to fall flat on its face, so
I took the lead line on my Fender-P bass. We jammed on a couple more tunes, and I became aware of exactly how historic this impromptu jam session with Jimi and Richie really was, now there
are dozens of bootleg copies all over the Internet and on Youtube. com. This was another reminder that, in the music business, sometimes it’s hard to hang on to music that is really your property.
It’s played; it’s “out there.” Still, readers can hear the song, Dreamin’, ” which I say is an original by … Yours Truly!




Le souvenir enregistré plus haut est particulièrement ironique considérant que juste deux ans auparavant, j'étais au Generation Club avec Jimi, qui est maintenant l'Electric Lady Studios.

Jimi nous a demandé à Richie Havens et à moi-même de venir au Studio A pour effectuer une jam session totalement impromptue. Nous avons commencé à jouer une simple progression d'accords
pendant quelques minutes, il ne s'est pas passé grand-chose. Jimi et Richie étaient un peu en retard, ils se détendaient un peu en sachant qu'Eddie Kramer enregistrait la session.

Au début j'étais prudent, je ne voulais pas que la chanson tombe à plat, alors j’ai pris la ligne principale sur ma basse Fender-P. Nous avons joué sur deux autres morceaux et je me suis rendu compte
à quel point cette jam session impromptue avec Jimi et Richie était vraiment historique. Il existe maintenant des dizaines de copies piratées qui circulent sur Internet et sur Youtube.

C’est un autre rappel que, dans le secteur de la musique, il est parfois difficile de s’accrocher à une musique qui vous appartient réellement. Ça s'est joué et c'est « là-bas ». Pourtant, les auditeurs peuvent
entendre la chanson, "Dreamin", vraiment! que j' ai qualifiée d’originale...



- site internet sur Eric Oxendine

22 août 1970 - Electric Lady Studios, 52 West 8th Street, New York City 1011 - Jimi effectue ses dernières sessions d'enregistrements: Astro Man, Belly Button Window, Night Bird Flying, Power of Soul, Dolly Dagger

26 août 1970 - Inauguration de l'Electric Lady Studios, 52 West 8th Street, New York City 1011 :



Jimi Hendrix assiste à l'ouverture officielle de l'Electric Lady Studios. Les rapports indiquent que les invités ont dégusté un buffet de cuisine japonaise et ils ont découvert les enregistrements
de trois mélanges finis de nouveaux matériaux d' Hendrix. Jimi lui-même a gardé un profil bas lors de l’événement, s’envolant pour l’Angleterre, ce soir-là.

Patti Smith était présente à l'ouverture du studio.



Elle se souvient:

"Par chance, Jimi Hendrix est monté dans les escaliers et m'a trouvé assise là, comme une giroflée et souriante. Quand je lui ai dit que j'étais trop poule pour entrer, il a ri doucement et a dit que
contrairement à ce que les gens pourraient penser, il était timide et les fêtes le rendaient nerveux. Il a passé un peu de temps avec moi et m'a raconté sa vision de ce qu'il voulait faire avec le studio.
Il rêvait d'amasser des musiciens du monde entier comme à Woodstock et ils s'asseyaient dans un champ en cercle et jouraient. Peu importe la clé, le tempo ou la mélodie,
ils continueraient à jouer leur discordance jusqu'à ce qu'ils trouvent un langage commun. Finalement, ils enregistreraient ce langage universel abstrait de musique dans son nouveau studio.
Il a dû prendre un avion pour Londres pour se rendre au festival de l'île de Wight. "


Le studio ayant connu de nombreux changements depuis sa première ouverture, Reverb.com a effectué une tournée en 2017 et offre cette vision des installations actuelles ainsi qu'une partie de l'histoire -
https://reverb.com/news/show-us-your-space-electric-lady-studios

Et voici une histoire de la propriété 52W 8th Street - www.6sqft.com/the-long-cultural-and-musical-history-of-ji.../

Le concepteur de studio John Storyk a poursuivi sa carrière avec succès.

Lire comment il, et Electric Lady Studios ont servi de base pour de nombreux studios à venir -
http://entertainmenttoday.net/news/18485/2018/04/john-storyk-describes-how-designing-electric-ladyland-for-jimi-hendrix-led-to-3500-more-studios/

Un site sur Electric Lady Studios " La maison construite par Hendrix"

27 août 1970 - Jimi décolle de New York City pour Londres (Aéroport Heathrow)



- Interview pour le journal TheTimes (parution le 1 Septembre 1970)

- Jimi signe le registre de l'hôtel Londonderry, Park Lane, Londres




28 août 1970 - 28 août 1970 - Londonderry Hotel, Londres. Interview de Jimi par Gilian Saich pour New Musical Express (parution 5 septembre 1970)

- Jimi Hendrix rencontre Kirsten Nefer.

"J'ai rencontré Jimi pour la première fois à travers une amie à moi, Karen Davis, elle a connu Jimi en Amérique. J'étais un mannequin à Londres et je travaillais sur un film avec George Lazenby
à l'époque Karen m'a emmené pour le rencontrer à l'hôtel Londonderry dans l'après-midi. Nous avons parlé jusqu'à trois heures du matin et nous nous sommes écrasés de fatigue pour la nuit. "


Elle poursuit:

"Le matin (du 29 août), je suis partie pour aller à la place Eaton où je vivais. Environ une heure plus tard, Karen et Jimi sont arrivés à la maison. Nous sommes ensuite allés à El Tusso pour
déjeuner puis nous sommes rendus dans un club."


Jimi m'a écrit les instructions pour l'île de Wight (où il se produirait lors du festival le 30 août 1970).

Kirsten Nefer et Davis se rendraient à l'île de Wight le 30 août. (Kirsten Nefer se rendrait également au Danemark, Jimi l'a invité pour son concert de Göteborg le 2 septembre 1970.)



- Speakeasy, Londres. Jimi jamme avec Billy Cox et Stephen Stills

29 août 1970 - Londonderry Hotel, Londres. Interview de Jimi par Roy Hollingworth pour Melody Maker (parutions des 5 et 20 septembre 1970)

- Interview de Mike Ledgerwood pour Disc and Music Echo (parution 12 septembre1970)

-Interviews de Bob Partridge pour Record Mirror (parution le 19 Septembre 1970), Norman Jopling pour Music Now (parution le 12 Septembre 1970) et Steve Clackson pour Bild Am Sonntag
(parution le 20 Septembre 1970)


Steve Clackson interviewe Jimi, photo P. Anthony

30 août 1970 - Voyage de Londres vers Stapleford Aerodrome, Stapleford, Wiltshire puis vers Bembridge Airport, Ile de Wight

The Final Day extrait du livre de Tony Brown



    

- ISLE OF WIGHT FESTIVAL, EAST AFTON FARM, ISLE OF WIGHT



Emission de la télévision, de la seconde chaîne française d'octobre 1970, Pop2 présentée par Patrice Blanc Francard. (de 1970-1973 émission de Maurice Dumay).
C'est en visionnant cette émission un samedi après-midi d'octobre 1970, que j'appris le décès de Jimi Hendrix

- Des photos d'autres artistes


- Concert filmé et enregistré. Interview de Jimi pour une radio française.







1.God Save The Queen
2.Sgt.Pepper's Lonely Hearts Club Band
3.Spanish Castle Magic
4.All Along The Watchtower
5.Machine Gun
6.Lover Man
7.Freedom
8.Red House
9.Dolly Dagger
10.Minight Lightning
11.Foxy Lady
12.Message To Love
13.Hey Baby
14.Ezy Ryder
15.Hey Joe
16.Purple Haze
17.Voodoo Child (slight return)
18.In From The Storm




- Site de photos

31 août 1970 - Vol de Southampton vers Stockholm - SUEDE

- Stockholm - Interview radio par Klas Burling :

KB: Have you got many of your songs recorded waiting for release ?

JH : We have a whole LP. [the ‘Dolly Dagger’ track (single) starts playing in the background!] and we have a single called ‘Dolly Dagger’, and on the other side of it is the-ah
[in a slightly amused tone:] ‘Night Bird Flying’

KB: Is the single going to be released very soon? [tuning]

JH : Well, I hope so, soon as possible. It’s gonna be out in ‘the States’ first, probably [tuning]…etc.

- STORA SCENEN, GRÖNA LUND, TIVOLI GARDEN, STOCKHOLM - Concert en partie filmé







1.Lover Man
2.Catfifh Blues/Race With The Devil
3.Ezy Ryder
4.Red House
5.Come On (Part 1)
6.Room Full Of Mirrors
7.Hey Baby
8.Message To Love
9.Machine Gun
10.Voodoo Child (slight return)
11.In From The Storm
12.Purple Haze
13.Foxy Lady/The Star Spangled Banner







Réalisé par © MT [Toutes les images présentes sur ce site appartiennent à leurs auteurs et sont donc logiquement soumises à la loi du copyright. Malheureusement, je les ai récupérés en grande partie sur Internet et il m'est impossible de dire laquelle appartient à qui...
Donc si un des auteurs ou toute personne ayant des droits sur ces photos le désire, je supprimerais immédiatement les photos de ce site ... mais il faudrait reconnaître que ce serait plutôt dommage, non?]